Le film du mois de janvier: Another Year

De tous les films visionnés en janvier (Another Year, Au-delà, Propriété interdite, Angèle & Tony), c’est Another Year qui restera dans mes souvenirs écrasant l’Au-delà de Eastwood vraiment très décevant malgré l’implication de Matt Damon.

Un couple de sexagénaire reçoit dans leur home sweet home, son fils, sa belle-fille et ses amis au fil des quatre saisons. Une année s’écoule. L’amitié, l’amour et la filiation évoluent avec tendresse et cruauté sous la caméra bienveillante de Mike Leigh. Il s’agit en effet pour ce couple de toujours parler de choses qui vont bien. Dès lors que l’un des invités apporte son mal être avec lui et s’effondre en larmes entre le fromage et le dessert, le couple s’agace, se moque. Ces gens sont si bien ensemble qu’ils ne veulent pas voir les petits malheurs et grandes tracasseries de leurs amis envahir leur tranquille petit quotidien surtout lorsqu’ils jardinent ou pendant l’heure sacrée du tea time.

Another Year est une fausse comédie plutôt cynique qui cache un vrai drame mélancolique, qui nous montre un couple soudé entouré d’êtres désespérément seuls, abîmés par la vie.  Et tout cela est fort bien interprété. On retient surtout Lesley Manville, qui joue Mary: elle est, jusqu’au plan final du film, époustouflante.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans La salle obscure

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s