# Sold Out #

Il pleut à torrent des rivières de pluie qui emmêlent mes cheveux et embrouillent mes yeux. Je m’approche du guichet le coeur battant. Il n’y a personne d’autre que moi qui attend là dehors pour prendre son ticket.

« Bonjour, je voudrais une place s’il vous plaît »
« Bonjour Nelson. Une place pour qui, une place pour quoi? »
« Une place dans sa vie, une place dans leurs vies. Une place pour compter, être écoutée. Une place pour être quelqu’un qui compte réellement. Pas quelques heures volées mais toute la nuit et le jour qui suit. En définitive. Je suis là pour ça. »
« J’ai le regret de vous dire que c’est complet. Il aurait fallu vous y prendre plus tôt, beaucoup plus tôt. Il y a quinze ans au moins. Vous arrivez beaucoup trop tard Nelson. Il ne reste aucune place pour vous, plus rien. Vous comprenez? Tout est déjà pris. Les places partent vite, très vite. »
« Non, il doit s’agir d’une horreur, je veux dire d’une erreur. Pouvez-vous revérifier encore et encore? Il doit bien y avoir une place pour moi. Quelque part. Hors du noir. J’ai déjà entraperçu la couleur une fois, vibrante, je l’ai touchée du bout des doigts, des yeux. Elle était là pour moi, je le sais. »
« Je n’ai pas besoin de révérifier, puisque je vous dis qu’il ne reste rien. Vous arrivez avec des années de retard. Tout le monde a pris sa place depuis longtemps déjà. Et vous Nelson, comme d’habitude vous débarquez comme une fleur avec vos yeux humides et étonnés. Vos parents ne vous ont pas expliqué? »
« Non. »
« Ils ne vous ont pas préparée? »
« Non. Tout est arrivé si tôt. Je suis arrivée à l’envers. J’ai commencé par la fin du scénario. Par ce que la plupart des gens vont vivre quand ils seront vieux. Je suis à l’envers. J’arrive maintenant au moment où eux étaient très jeunes. Je ne le savais pas. »
« La belle affaire que voilà. Que voulez-vous que ça me fasse? Il fallait vivre à l’endroit Nelson. Il n’y a pas de place pour ceux qui vivent à l’envers, à côté, dans les rêves ou autrement d’ailleurs. Ou bien il vous faut rencontrer des gens à l’envers comme vous: vous aurez ainsi l’impression d’être à l’endroit, avouez que ce serait drôle, on vous verrait rire plus souvent. »
« Attendez, j’ai plein de places vides à échanger, c’est possible? »
« Non, la Maison ne fait pas d’échanges ni de remboursement, vous rêvez! »
« Alors que vais-je faire? S’il n’y a pas de place pour moi? L’ennui finira par me tuer. »
« Il faut bien mourir de quelque chose Nelson. Même les gens qui ont une place ne sont pas à l’abri de mourir d’ennui. Vous pouvez toujours vous asseoir et contempler le vaste océan. Mais n’attendez pas que quelqu’un vous y rejoigne. Personne ne viendra. Puisque c’est complet. »

Branché par Miss Nelson le 22/04/2012 (this bloody sunday morning)

Photo: Barbooz, Bar du 104, concert High Damage, octobre 2011/Filtre: Nelson

Publicités

7 Commentaires

Classé dans Les humeurs électriques

7 réponses à “# Sold Out #

  1. Popin

    Miss Nelson je vais jurrer. Enfin prendre des mots de cette langue française que vous maniez de belle façon… Bordel de merde !! Vous avez votre place ! Votre ticket dans la main est là pour vous le prouver. Vous êtes remplis de qualité, de défaut, de sensibilité, d’envie…. Bref vous êtes quelqu’un de très bien. Oui vous avez droit au bonheur. Oui c’est difficile. Oui les gens que vous rencontrez sont déjà dans un chemin. Mais non vous ne devez pas vous laissez envahir par ce sentiment qui est de la haine envers la vie. On a tous des chemins qui ne sont pas linéaires. Le vôtre se trace. Vous n’êtes pas dans un tunnel de mauvaise onde. Vous n’êtes ni à l’envers, ni à l’endroit… Vous soignez plusieurs plaies en même temps. C’est pour cela que ce n’est pas une partie de plaisir.
    Vous devez penser à vous !!!! Étonnez-vous ! Achetez un truc que vous n’avez jamais porté, essayé de voyager en dehors de vos maux et de vos mots. Les voyages sont des lieux de rencontre. « Il n’y a pas d’homme -ou de Nelson ndrlr- plus complet que celui qui a beaucoup voyagé, qui a changé vingt fois la forme de sa pensée et de sa vie » Alphonse de Lamartine ! Grand amateur de tuning, je crois, aussi…
    Ton ticket ne restera pas dans ta poche !!! Tu vas trouver ! Sors de cette grande ville et pars dans des endroits où tu as le droit d’aller. Étonnes toi ! Sors au bal des pompiers, dans une guingette, dans un club de salsa, fais un trek, un speed dating, inscris toi sur des sites littéraires… Je te jures que tu vas trouver ta moitié !!!! Tu verras que tu trouveras la suite de ton film !!!! Poses ton cerveau et agis sans peur.

  2. Gicer de LastFm

    Salut miss… je fais mon tour semestriel sur ton blog et me dis « y a quelq’chose qu’a changé dans sa vie »
    Y a moins de post… je continuerai quand même à jeter un coup d’oeil tant que je verrai la jaquette du jarring effects 100 et de mon confrère jurassien Hubert Félix…
    Merci en tout cas pour tes recommandations même si j’étais jusqu’à aujourd’hui un « yeuteur silencieux »

    Have fun

    • Hello Gicer,
      Désolée pour cette réponse tardive.
      Merci pour ton beau commentaire:) Cela fait toujours plaisir de savoir que je suis lue plus que je ne pourrais le penser, que mes billets donnent l’envie d’écouter et de vibrer sur d’autres sons, d’autres images, d’autres mots. Quelqu’un d’autre m’a dit quasiment au même moment que toi sur Twitter que je devrais poster plus souvent 😉
      Effectivement, j’avais laissé de côté la plume ces derniers mois, je veux dire le clavier, même si les découvertes sonores n’avaient pas cessé loin de là…
      Je reviens doucement comme tu as pu le voir avec notamment les chroniques des derniers albums de Zenzile et de Metastaz.
      A bientôt sur la toile,
      Miss Nelson

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s